Cinéma

« Bruegel, le Moulin et la Croix », voyage au cœur de la peinture de Bruegel

Bruegel le moulin et la croix

 

Année 1564. Alors que les Flandres subissent l’occupation brutale des Espagnols, Pieter Bruegel l’Ancien (1525-1569) achève son chef-d’œuvre, « Le Portement de Croix ».

Dans cette « colossale miniature » d’1,70 m sur 1,24m, le peintre brabançon représente Jésus harassé au milieu d’une foule de personnages (ils seraient au moins 500 !), hommes, femmes et enfants, soldats, marchands ou simples badauds, opulents ou pauvres, malades ou bien portants… Certains personnages ne mesureraient qu’un millimètre !

bruegel le portement
Pieter Bruegel l’Ancien, Le Portement de Croix, 1564, Vienne, Musée d’histoire de l’art.

Au premier plan, la Vierge éplorée soutenue par Jean et entourée de deux femmes suppliantes, richement vêtues.

Alors qu’il s’agit d’un épisode biblique, Bruegel peint les hommes de son temps, dans le contexte des guerres de religions.

Dans « Bruegel, le Moulin et la Croix » (2011),  le cinéaste polonais Lech Majewski (2) nous plonge littéralement dans ce tableau, en suivant le parcours d’une douzaine de personnages qu’il fait vivre une journée complète, du matin jusqu’au soir. Il imagine leur journée et décrit la suite des petits événements quotidiens – parfois bien cruels, parfois plaisants – qui ont pu les conduire jusqu’au paysage du tableau. Leurs histoires s’entrelacent dans de vastes paysages peuplés de villageois et de cavaliers rouges. L’immersion permet de saisir l’ambiance paysanne, avec réalisme et émotion.

Bruegel-Moulin-Croix
Extrait du film « Bruegel, le Moulin et la Croix »

Le film est donc un des rares exemples d’adaptation d’une œuvre picturale pour le cinéma (3).

Le Portement de Croix a été longuement étudié par l’historien de l’art Michael Francis Gibson dans son livre The Mill and the Cross (4), qui fournit la matière scientifique du film.  Selon le critique, « La démarche de Brueghel consiste à utiliser la situation politique immédiate pour faire comprendre l’histoire du Messie et non pas de prendre l’histoire du Christ pour condamner les exactions espagnoles ».

bruegel dessin
Rutger Hauer dans le rôle du peintre Bruegel l’Ancien

Aucun dialogue, aucun récit suivi, mais des épisodes entremêlés. Les seules paroles du film sont réservées au peintre lui-même (incarné par Rutger Hauer), à son ami le collectionneur Nicholas Jonghelinck (Michael York) et, en voix off, à Marie (Charlotte Rampling), mère de douleurs…

 

Bruegel-le-moulin-et-la-croix-1
Charlotte Rampling prête ses traits à une Vierge Marie ravagée par l’injustice.

 

La démarche de Lech Majewski est originale et expérimentale. Ce voyage nous apprend comment Bruegel place le Christ au centre de sa vaste composition et, en même temps, le rend presque invisible. Le moulin qui surplombe étrangement la foule, du haut de son rocher, évoquerait à la fois le grain nourricier et la roue qui broie les êtres.

La toile s’anime sur le principe du tableau vivant grâce aux techniques numériques les plus pointues. En incrustant les comédiens de chair et de sang tantôt dans un paysage naturel, tantôt dans le décor du tableau, le réalisateur ne cesse de solliciter le regard du spectateur.

 

Un film atypique et ambitieux, d’une étrange beauté.

 

 

(1) Le tableau est exposé au Musée d’histoire de l’art de Vienne (Kunsthistoriches Museum).

(2) Lech Majewski (né en 1953), également photographe, est un vrai amateur d’art : il a notamment travaillé avec le peintre Julian Schnabel en tant que scénariste sur son précédent  film sur le peintre Basquiat.

(3) Déjà en 1965, René Clair signait son dernier film, Les Fêtes galantes, film dont l’intrigue partait d’un tableau représentant plusieurs personnages en costume du XVIIIe  siècle.

(4) Michael Francis Gibson, The Mill and the Cross, Acatos, Lausanne, publié en 2001.

 

 

 

Bruegel, le Moulin et la Croix  

de Lech Majewski

Film polono-suédois, 1 h 31

Bande-annonce

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s