Exposition

Expositions de l’été… Derniers jours !

33953

 

C’est bientôt la rentrée, mais vous n’avez pas eu le temps de voir certaines expositions phares de l’été… Il n’est pas trop tard ! Voici une petite sélection…

 

 

LES HUGO, UNE FAMILLE D’ARTISTES

 

Hugo

Dans la famille Hugo, nul n’aura échappé à la malédiction de l’art…

Maison musée, et pourquoi pas maison de famille ? Les collections conservent d’importants témoignages de la créativité de Victor Hugo transmise sur pas moins de six générations. La publication d’un livre sur Hauteville House par Marie et Jean-Baptiste Hugo est l’occasion de célébrer les Hugo, famille d’artistes.

Maison de Victor Hugo

Exceptionnellement l’exposition se déroule sur la totalité des salles. L’entrée du musée est donc intégralement payante. Plein tarif 8 euros / Tarif réduit 6 euros

Ouvert du mardi au dimanche et certains jours fériés de 10h à 18h.

  • Jusqu’au 18 septembre

 

 

JARDINS D’ORIENT

DE L’ALHAMBRA AU TAJMAHAL

IMA
Khamsa nameh de Nizami pour le Prince Awrangzeb, Inde moghol, 1640-1645

Cette extraordinaire histoire des jardins d’Orient, venez la découvrir… au jardin : pendant toute la durée de l’exposition, le parvis de l’IMA est investi par un jardin éphémère exceptionnel. Confiée au paysagiste Michel Péna, cette interprétation contemporaine des jardins d’Orient se veut une invitation ludique et sensorielle à s’imprégner des multiples facettes d’un art millénaire. Le visiteur peut lézarder et déambuler à sa guise dans ses allées de roses et d’orangers, de palmiers et de jasmins, avant que ses pas ne le mènent à la découverte d’une immense anamorphose végétale imaginée par François Abelanet.

Institut du monde arabe

Billet expo: 12 € (tarif plein) / 10 € (tarif réduit)

Du mardi au vendredi 10h-18h

Week-end 10h-19h

  • Jusqu’au 25 septembre

 

 

DE LA CARICATURE A L’AFFICHE (1850-1918)

de-la-caricature-a-l-affiche

Le début du siècle voit s’éteindre ou se retirer de la scène, Toulouse Lautrec, Chéret, Mucha. L’absence de leurs images crée alors un sentiment de vide d’autant plus fort qu’elles étaient omniprésentes sur les murs de la ville. Un vide qui a laissé s’installer l’idée que l’art de l’affiche est resté moribond jusqu’en 1918. C’était mal connaître le rôle joué par les dessinateurs de presse et les caricaturistes durant cette période. Les annonceurs d’alors repèrent leur trait acerbe, leur maitrise du raccourci, leur art de l’ellipse, qui rejoignent les premières théories publicitaires. Ces dessinateurs prennent le relais et renouvellent le genre en profondeur. Parmi eux Jossot, Sem, Barrère, Guillaume, Gus Bofa, Roubille, ou Cappiello. Réalisée à partir des collections du musée, l’exposition retrace ce moment de l’histoire de l’affiche intimement lié à l’histoire de la presse, aux contextes politiques et économiques depuis 1850.

Musée des Arts Décoratifs

Plein tarif: 11€ / Réduit: 8,50 €

Gratuité pour les 18-25 ans (expo temp. hors nef)

du mardi au dimanche de 11h à 18h – dernier billet vendu à 17h30 ;  le jeudi : nocturne jusqu’à 21h (uniquement pour les expositions temporaires) – dernier billet vendu à 20h30 ; fermé le lundi.

  • Jusqu’au 4 septembre

 

 

UN ART PAUVRE

thumb_large

Avec « Un art pauvre », manifestation pluridisciplinaire et inédite, le Centre Pompidou propose d’examiner les pratiques artistiques attachées à la question du « pauvre » dans la création dès les années 1960 : dans le domaine des arts plastiques, avec l’éminence du courant de l’Arte Povera, dans le champ de la musique, du design, de l’architecture, du théâtre, de la performance et du cinéma expérimental.

Centre Pompidou

Musée – Niveau 5, Galerie 4 – Centre Pompidou, Paris

Tarif: 14€ / TR:  11€

  • Jusqu’au 29 août

 

 

MARCEL GAUTHEROT, JOAQUIM PAÏVA ET VIK MUNIZ

UNE SAISON BRESILIENNE

mg03-tt-width-836-height-550-fill-1-bgcolor-000000
MARCEL GAUTHEROT

Pleins feux sur le Brésil ! Des chantiers fous de Brasilia racontés par Marcel Gautherot aux sambas échevelées du carnaval observées par Joaquim Païva, cette passionnante contrée se dévoile dans toute sa richesse. En guest star, Vik Muniz et ses détonnantes illusions d’optique.

Maison européenne de la photographie

PLEIN TARIF : 8 €TARIF RÉDUIT : 4.5 €

Ouvert au public du mercredi au dimanche, de 11h à 19h45.

Fermé lundi, mardi, jours fériés, et périodes d’inter-expositions.

Fermeture des caisses à 19h30.

  • Jusqu’au 28 août

 

 

ARTISTES A MONTMARTRE, DE STEINLEN A SATIE (1870-1910)

montmartre
Edouard Lefèvre, Moulin de la Galette, Aquarelle, Musée de Montmartre

A partir de 1870, la butte Montmartre devient le repaire des artistes français et étrangers. Le quartier attire par son charme bohème et parisien, ses bas loyers et ses cabarets effervescents. La bande à Picasso échange au Bateau Lavoir. 160 œuvres reviennent sur ces années d’émutation, de Signac à Vallotton, Bonnard, Satie, Toulouse-Lautrec, Utrillo, Modigliani, et autres prodiges de l’avant-garde.

Musée de Montmartre

Plein tarif: 9,5 € / Tarif réduit (étudiants): 7,50 €

Le Musée est ou­vert tous les jours, toute l’an­née, de 10h à 18h (dernière entrée à 17h15).

  • Jusqu’au 25 septembre

 

 

JACQUES CHIRAC, OU LE DIALOGUE DES CULTURES

chichi

L’exposition dresse le portrait culturel de l’ancien Président de la République, qui fut à l’origine du musée du quai Branly – Jacques Chirac. Ou comment les fils d’un destin personnel croisent ceux de l’histoire des civilisations extra-européennes.

Musée du Quai Branly

Fermeture le lundi
mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00
jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00
Plateau des collections
Plein tarif : 9,00 €
Tarif réduit : 7,00 €
  • Du 21 juin au 9 octobre

 

 

MICHEL HOUELLEBECQ

RESTER VIVANT

catalogue-michel-houellebecq-rester-vivant

Non pas une exposition « sur » Michel Houellebecq, mais une exposition « de » Michel Houellebecq : comment l’écrivain produit une forme qui participe à la réinvention de l’exposition en brouillant les cartes entre littérature et photographie, réel et fiction.

Poète, essayiste, romancier et réalisateur, Michel Houellebecq a un lien étroit avec la photographie, qui accompagne et prolonge sa réflexion depuis le début de sa carrière, et dont il fait souvent état dans ses romans. L’exposition est un scénario qui conduit le visiteur au travers des obsessions de l’écrivain.

Palais de Tokyo

À découvrir de midi à minuit, tous les jours sauf le mardi.

  • Jusqu’au 11 septembre

 

 

LE GRAND ORCHESTRE DES ANIMAUX

affiche animaux
Hiroshi Sugimoto, Alaskan Wolves, 1994

Du 2 juillet 2016 au 8 janvier 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Le Grand Orchestre des Animaux, inspiré par l’oeuvre de Bernie Krause, musicien et bioacousticien américain. L’exposition, qui réunit des artistes du monde entier, invite le public à s’immerger dans une méditation esthétique, à la fois sonore et visuelle, autour d’un monde animal de plus en plus menacé.

Fondation Cartier pour l’art contemporain

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 20h. Nocturne le mardi jusqu’à 22h. Tous les jours à 18h visite guidée de l’exposition avec le billet d’entrée. Dans la limite des places disponibles. Fermeture le lundi.

Tarifs : 12€ / Tarif réduit : 8€ (étudiants, – de 25 ans, senior, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux, Maison des Artistes)

 

  • Jusqu’au 8 janvier 2017 (hey oui, vous avez encore le temps…)

 

 

Alors… Vous avez fait votre choix ?

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s